Qui nous sommes
Le Service Jésuite des Réfugiés est une organisation catholique qui œuvre dans une cinquantaine de pays. Sa mission consiste à accompagner, servir et défendre les droits des réfugiés et des personnes déplacées de force. La mission du JRS s’étend à tous ceux qui sont obligés de fuir leurs maisons pour raison de conflit, de désastre humanitaire ou de violations des droits humains. Le JRS se réfère à l’enseignement social de l’Eglise catholique qui applique l’expression «réfugiés de facto» à de nombreuses catégories de personnes.

Le JRS travaille au niveau national et régional en lien avec un Bureau International situé à Rome. Tout en maintenant sa priorité: œuvrer dans les situations d’urgence et là où personne d’autre n’œuvre, le JRS fait un travail pastoral auprès des réfugiés et des communautés qui les accueillent, en proposant un vaste programme de réhabilitation et d’activités de soutien. Les services – programmes pastoraux, éducation pour les enfants et les adultes, services sociaux et conseils divers, soins médicaux, etc – sont préparés en fonction des besoins locaux et des ressources disponibles.

Les buts du JRS sont intimement liés à la mission de la Compagnie de Jésus (les Jésuites): la promotion de la justice du Royaume de Dieu, en dialogue avec les autres cultures et les autres religions. Le JRS a été fondé en 1980 par le père Pedro Arrupe SJ, alors Supérieur Général, pour répondre aux besoins spirituels et matériels des réfugiés. Les déplacements forcés n’ayant cessé d’augmenter dans les années 80, le JRS a dû plusieurs fois réaffirmer son engagement en faveur des réfugiés.

La mission du JRS a été confirmée par le successeur du père Arrupe à la tête de la Compagnie, le père Hans Peter Kolvenbach SJ, dans une lettre envoyée à tous les membres de la Compagnie en 1990. «Le service que nous offrons aux réfugiés est un engagement de la Compagnie de Jésus dans son ensemble, et plus particulièrement des Provinces dont sont issus les réfugiés ou de celles dans lesquelles ils cherchent refuge et où ils finissent par s’installer. Au niveau local, le JRS aide les Provinces à démarrer et à développer ce travail en collaboration avec d’autres organisations ecclésiales ou séculières, bénévoles ou gouvernementales, qui travaillent dans les mêmes lieux».

Dix ans plus tard, dans une autre lettre envoyée par le père Arrupe pour marquer le 20ème anniversaire du JRS, le père Kolvenbach a confirmé la mission du JRS comme une œuvre apostolique internationale faisant partie intégrante de l’apostolat social de la Compagnie de Jésus. La lettre annonçait également une nouvelle Charte et des nouvelles Directives pour le JRS: «La nouvelle Charte et les nouvelles directives du JRS précisent sa mission et son identité. Elles proposent également des critères de discernement pour les interventions du JRS: quand et comment intervenir pour aider les réfugiés et les déplacés... Ces documents qui s’appuient sur vingt ans d’expérience sur le terrain et sur le partenariat avec les autres agences humanitaires, présentent ce que le JRS a appris des autres personnes engagées sur le terrain et des réfugiés eux-mêmes».

  • Les Jésuites
Les Jésuites

Le Service Jésuite des Réfugiés (JRS) est une œuvre apostolique de la Compagnie de Jésus. Depuis plus de 460 ans, des prêtres et des frères jésuites ont servi l’Eglise de façons nouvelles et inattendues. Des hommes décidés, prêts à changer de résidence, d’occupation, d’approche -- quoi que ce soit de nécessaire pour faire avancer la mission de l’Eglise : enseigner la parole de Jésus-Christ et prêcher la Bonne Nouvelle - un service radical de foi dans un monde qui ne respecte ni la foi ni la justice qu’il implore.

A l’heure actuelle, les Jésuites ont renforcé leur coopération en incluant des hommes et des femmes qui partagent leur vision de service à la foi et la justice. Et cet échange s’est élargi par l’inclusion d’un dialogue avec d’autres religions et cultures. Un des principaux exemples de cette coopération est le Service Jésuite des Réfugiés. Pour plus d'informations sur des jésuites (la Compagnie de Jésus) voir ici.